Objectif atteint pour Clément Dubut-Hermel : le triathlète participera au Championnat du Monde Ironman à Hawaï en 2020 !

Depuis le début de l’année, nous suivons le parcours de Clément Dubut-Hermel dans son projet sportif.
Le 6 octobre dernier, il a pris le départ de l’Ironman de Barcelone, épreuve qualificative pour le Championnat du Monde.
Clément termine sa course en 8h41’49 ( -25 minutes par rapport à son temps de 2017), ce qui lui permet de se hisser à la première place de sa catégorie d’âges et de décrocher le sésame : il obtient sa qualification pour Hawaï 2020 !
Sur plus de 2900 participants avec les professionnels, le jeune triathlète se place 34ème, une position plus qu’honorable.
Aujourd’hui, sa saison touche à sa fin et grâce à ses performances et son mental, Clément réalise l’objectif qu’il s’était fixé. Qualifié pour le Championnat du Monde Ironman 2020 à Hawaï, il lui reste un an pour se préparer à cet événement, qui se déroulera le 10 octobre 2020.

Clément Dubut-Hermel se classe dans le Top 10 de sa catégorie
lors de l’Ironman 70.3 de Nice

Qualifié pour le Championnat du Monde IronMan 70.3 de Nice grâce à sa performance lors de l’IronMan de Vichy en 2018, Clément préparait cet événement sportif depuis plus d’un an.

Le coup d’envoi était donné le 8 septembre dernier. Au programme de cette édition : 1,9 km de natation, 90,1 km à parcourir à vélo et 21,2 km de course à pied (semi-marathon).

Un parcours complet bouclé en 04:22:59 par le triathlète. Clément se place ainsi dans le Top 10 de sa catégorie d’âges, en terminant 7 ème des 18-24 ans !

Sur les 3690 athlètes inscrits à la course, 3262 participants ont passé la ligne d’arrivée. Clément termine 15 ème au classement général et 55 ème en comptant les professionnels.

Une belle concrétisation pour le jeune normand qui ne perd pas de vue son objectif : obtenir une qualification pour le Championnat du Monde Ironman 2020 à Hawaï en visant une 1ère place lors de l’IronMan de Barcelone, le 6 octobre prochain.


Premier podium du triathlète Clément Dubut-Hermel sous les couleurs Nollet !


Le dimanche 2 juin dernier, Clément Dubut-Hermel était au départ du Half Iron du Lac d’Annecy, aux côtés de 456 participants.

Après 1,9 kms de natation, 86 kms de vélo et une course à pied de 18,6 kms sous une chaleur de plomb, le triathlète s’est imposé deuxième au classement général et premier de sa catégorie d’âges en 4h00’36. Six minutes seulement le séparent du vainqueur !

Au terme de cette course, le jeune triathlète détient le meilleur temps en natation.

Ce premier podium de la saison est donc de bon augure pour la réalisation de son objectif : participer au Championnat du Monde IronMan.

Pratiquant la natation au niveau national depuis 13 ans, ce n’est qu’en 2016 que Clément Dubut-Hermel se lance dans le triathlon. Depuis 4 ans, le jeune athlète est licencié du club de Mont-Saint-Aignan.

En septembre 2017, Clément prend le départ de son premier IronMan, à Barcelone. Une compétition qui lui permet de terminer premier de sa catégorie (18-24 ans) et 59ème sur 2900 concurrent.e.s.

Il décroche ainsi une qualification pour le Championnat du Monde IronMan 2018, à Hawaï. Le jeune homme doit cependant renoncer à son projet, faute de moyens suffisants.

Clément souhaite aujourd’hui prendre sa revanche en participant au Championnat du Monde IronMan 2020 à Hawaï.

Pour mettre toutes les chances de son coté, le jeune athlète a, d’ores et déjà, établi un programme d’entraînement intensif en prévoyant notamment de prendre le départ de plusieurs courses.

Le 25 août dernier, lors de l’IronMan 70.3 de Vichy, Clément s’est imposé premier dans sa catégorie d’âges ainsi qu’au classement général amateur.
Cette performance lui permet d’être qualifié pour le Championnat du Monde IronMan 70.3 à Nice les 7 et 8 septembre prochains.

Suivez l’agenda des courses de Clément :

– 24 mars : Duathlon de préparation à Caen
– 31 mars : course de D1 de Duathlon à Paillencourt
– 5 mai : course de D1 de Duathlon à Parthenay
– 18 mai : course D2 de Triathlon à Châteauroux
– 2 juin : Half Iron du lac d’Annecy (Doussard)
– 16 juin : course de D2 de Triathlon à Besançon
– 30 juin : Chtriman 113 de Graveline
– 28 juillet : course de D2 de Triathlon à Muret
– 3 août : Triathlon de la Montagne Noire (optionnel)
– 8 septembre : Championnat du Monde IronMan 70.3 de Nice
– 6 octobre : IronMan de Barcelone

En savoir plus sur l’IronMan

L’IronMan voit le jour à Hawaï en 1977. John Collins, un commandant de la Navy, décide de créer une compétition réunissant trois disciplines éprouvantes :

– le Waikiki Roughwater Swim (3.85 km de natation)
– l’Around Oahu Bike Race (185 km de vélo)
– le marathon d’Honolulu (42.195 km de course à pied)

Lors de la première édition de l’IronMan, John Collins déclare « Whoever finishes first, we’ll call him the Iron Man » (Celui qui terminera 1er, nous l’appellerons l’homme de fer).

Les 4 éléments y sont représentés : l’Eau (natation), l’Air (cyclisme) et la Terre (course à pied). Le 4ème élément se retrouvant dans le Feu qui habite l’athlète…

Au fil des années, l’engouement suscité par cette course extrême s’est révélé international. L’IronMan est aujourd’hui devenu un label de référence et une franchise commerciale. En 1990, l’épreuve hawaïenne se transforme en Championnat du Monde accueillant chaque année plus de 2000 concurrents, âgés de 18 à 80 ans et originaires de plus de 50 pays.

À ce jour, des centaines de milliers de triathlètes se sont lancés dans cette course pour prouver que « Anything is possible » (Tout est possible).